Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 16:46

Vacances pour Baby Z. Autant te dire que c'est la fête!

 

Au programme de Baby Z :

- couchée à pas d'heure, ou plutôt s'endort à pas d'heure...

- gavage de chips et de chocolat, nan mais t'inquiète elle fait aussi de vrais repas avec des légumes dedans

- pâte à sel, puzzle (j'aime vraiment pas ça...)

- télé...

 

Et là pour le coup je ne suis pas super fière de moi.

 

Quand elle était petite, enfin je veux dire encore plus petite, je revendiquais haut et fort le fait que ma fille ne regardait pas la télé parce que nous non plus et qu'on peut s'amuser autrement.

 

Ca c'était quand j'avais encore quelques principes.

 

Et puis un jour on est parti en vacances, loin, très loin. C'est limite si elle ne nous a pas pourri le trajet.

 

Et puis un jour on est reparti en vacances (ne pas rester sur un échec), mais pas sans avoir acheté au préalable un petit lecteur DVD pour la voiture et là, je ne sais pas pourquoi, ça nous a sauvé la route des vacances.

 

Les jours de crèche il n'y avait pas ou peu de télé : on refuse de lui allumer le matin, pour éviter toute crise au moment de l'éteindre. Et le soir elle préférait aller au parc ou jouer avec nous.

 

Mais là...

 

Baby Z a bien compris qu'elle est en vacances et compte bien en profiter, et cela commence par demander un "dessinlimé" dès le réveil.

 

Pas vraiment de raison de dire non alors je l'allume. En même temps, cela me permet de prendre mon café peinard et d'aller un peu sur internet.

 

Il faut dire ce qui est : les dessins-animés d'aujourd'hui ne valent pas ceux que je regardais enfant.

 

Les graphismes sont moches, tout ou presque est en images de synthèse - ouais ok Toys Story, Shrek c'est bien mais point trop n'en faut - question de coût. Les scenarii sont franchement idiots, parce que dans Candy, Princesse Sarah ou Capitaine Flam (haaannnn ca-pi-taine-flam) ben les histoires tenaient la route. Oui même celles de Capitaine Flam d'abord!

 

Ras le bol des internats de monstres, du foot de rue, du vendeur de porte à porte.

 

Je pose la question à Baby Z :

- t'aime bien?

- nan c'est un peu bêbête je trouve

- moi aussi. ça te dis un DVD de Disney?

- ho ouiiiiiiiii

 

Et voilà comment tous les matins je regarde avec ma puce les vieux Walt Disney. A nous "la belle des bois dormants", " la bête et la bête", Cendrillon, Merlin... Je ne suis pas un monstre, on a aussi Toys Story!

 

Je revois avec plaisir ces incontournables. Je me souviens des Aristochats et de la séance de cinéma avec maman (et de ma tristesse quand elle m'a dit que mon petit frère avait bougé dans son ventre et que je n'ai pas pu le toucher - on était pas assise l'un à côté de l'autre)

 

Ce que je préfère c'est de les revoir avec ma puce.

 


 


Partager cet article
Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 14:07

Voilà ça commence... Baby Z est à peine inscrite à la maternelle que les réunions à l'école débutent.

 

Première réunion samedi dernier.

 

Réminiscence de notre propre scolarité? Tout le monde s'est mis au fond.

 

On a tous été très disciplinés. Un peu trop ptetre... Allez les gens, ce n'est pas parce qu'on habite dans un quartier gayfriendly qu'il faut serrer si fort les fesses! On se relax, on respire, ça va commencer.

 

La dirlo arrive, accompagnée d'une institutrice. L'instit' part à la retraite cet été, aucun intérêt d'être là mais bon, on va pas la bousculer elle est vielle.

 

Dirlo nous remercie d'être venue si nombreuses. Oui je féminise car pour le moment il n'y a que des mamans. Les papas s'occupant des têtes blondes jusqu'à la visite des classes. On se pare de notre plus beau sourire. Tu m'étonnes, elle peut remercier hein, nous faire venir si tôt un samedi, j'te jure...

 

Elle continue en nous expliquant qu'il s'agit d'une réunion de pré-entrée, et qu'il y aura d'autres réunions après le 2 septembre. Et là bizarrement, tous les sourires se sont effacés... Tain la poisse!

 

Pendant près de deux heures elle nous explique l'importance de cette premiere année à l'école, ce premier pas capital au sein de l'éducation nationale. En gros, si Baby Z foire cette année, elle sera cancre ad vitam aeternam. Pression...

 

Qu'il faut dès maintenant cesser de les infantiliser. Heu mais m'dame, ils ont à peine trois ans là. Que dire de mon bébé à moi qui ne les aura qu'à la fin de l'année?

 

Long moment de culpabilisation : les journées vont être chargées, les petits ayant un programme à suivre (bonhomme, soleil, maison... à dessiner) et que se serait tellement mieux pour eux qu'ils n'aient pas à se coltiner et la cantine et le goûter. Que le mieux se serait quand même qu'ils fassent la sieste chez les parents.

Soit, mais comment faire quand les parents bossent?

 

Longue liste d'interdictions : pas de barrettes (sont cons les gosses, mettent tout dans la bouche), pas de ceinture ni d'écharpe (le jeu du foulard commencerait-il si jeune?)... Pis je ne sais plus quoi, j'ai lâché l'affaire au bout d'un moment, en apercevant une des mamans. Une "star". Je n'en dis pas plus pour le moment, on ne sait jamais, ptetre qu'on deviendra copine. Mais là je joue la midinette.

 

Ensuite visite de l'école avec les enfants. Baby Z était ravie "là c'est ma chaise pour manger" "là c'est mon lit pour la sieste".

 

- Ho et là regarde mon chaton, les toilettes! (ton de la mère culculodébile qui s'extasie devant des chiottes)

- Et ouais Mam' (oui elle m'appelle Mam' depuis quelques temps), mais le caca c'est encore dans la couche

 

Flûte!

 

Fin de la visite, on est cordialement invité à la fête de l'école. On va éviter pour cette année hein.

 

Je suis même repartie avec des devoirs de vacances : mettre des étiquettes absolument sur toutes les fringues de Baby Z. Quand je dis toutes les fringues c'est vraiment tout : de la chaussette au bonnet en passant par le t-shirt et le doudou...

 

Chouette


 

 

 


 


Partager cet article
Repost0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 23:19

Ce que c'était bien ce week-end rien que tous les deux!

 

Avec Baby Z on a été très forte, aucune de nous deux n'a pleuré au moment de se dire au revoir. Bon le deuxième jour c'est une autre histoire, mais Tatie Bouille s'en est sortie comme une chefe. Tu me diras merci plus tard Tatie Bouille quand tu auras des enfants : les siestes, le marchandage et les couches moisies n'auront plus aucun secret pour toi!

 

Ce que c'était bien ce week-end en amoureux rien que tous les deux. Ca donnerait presque envie de recommencer.

 

Evidemment, avec ma chance légendaire l'appareil photo est tombé en rade la veille du départ, donc tu n'auras pas de photos.

 

Mais imagine une ville magnifique, toute fleurie, toute verte, avec un grand lac, des montagnes, des neiges éternelles et tu verras Zurich.

 

Ce que c'était bien ce week-end en amoureux avec ses petites balades main dans la main, sans penser à rien.

 


Partager cet article
Repost0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 10:17

La vie des tout petits est ponctuée de crises. Crise pour ceci, crise pour cela. 

 

Y'a même des crises de boulimie, lorsqu'ils font des pics de croissance. Bébé qui finissait difficilement son bib' de 90 ml hier en réclame le double aujourd'hui...

 

On se rassure, on se dit que ça va passer, que c'est juste une crise ponctuelle, une période test "jusqu'où je peux aller avant que maman ne craque?" Ben pas très loin ma chérie, je viens juste de me remettre de ta dernière période de test!!

 

A plus ou moins 8 mois, Bébé découvre son individualité (non tu ne fais pas 1 avec ta môman) et se transforme en sauvage. Au revoir risette et mains tendues, bonjour larmes devant les "inconnus". Oui entre guillemets parce que même les grands-parents ou les oncles-tantes adorés deviennent tout d'un coup des étrangers. C'est ce qu'on appelle la crise des 8 mois donc. L'angoisse de la séparation.

 

Avec Baby Z on a pas échappé à la règle. Et comme on veut qu'elle soit autonome indépendante, et bien nous on la mise à la crèche en plein dans cette période... Hum... Reprise du travail à ce moment là, dommage.

 

Pendant 15 jours, elle qui n'avait d'yeux que pour moi m'ignorait totalement. Tête retournée, zéro sourire, bras tendus vers le père. Petite peste! Il ne s'est pas levé lui la nuit pour te nourrir, te changer. Enfin si un peu mais pas autant que moi...

 

Ca passe assez vite. Pis quelques fois ça revient. C'est la crise des 29 mois!

 

Avec Mister on aime bien sortir, heu mais pas trop quand même. Une pièce de théatre, un restau, un concert, ... Mais on revient toujours à l'appartement. Toujours!

 

Tu commences à comprendre où je veux en venir? Oui c'est ça, je n'ai jamais dormi loin de Baby Z! Tous les soirs c'est moi qui la couche, c'est avec moi qu'elle fait son rituel du couché, c'est moi qu'elle appelle quand elle réclame son énième bib de lait (ou d'eau au choix), c'est moi qu'elle charme quand elle veut sortir.

 

Quand Mister m'a proposé un week-end en amoureux j'ai dit oui tout de suite. J'ai dit oui et l'instant d'après je m'imaginais les pires choses.

 

Que va-t-il se passer quand je ne serais pas là? Ok, ok Tatie Bouille s'en occupe très bien, mais c'est pas la même chose.

 

Et si elle ne mangeait plus? Et si elle se faisait très mal au parc ou à l'appartement? Et si elle tombait malade? Et si elle lâchait la main au moment de traverser et se faisait percuter par une voiture?

 

Et si elle ne m'aimait plus ?...

 


 


 


 


 


Partager cet article
Repost0
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 15:38

Je suis sûre et certaine que tu te demandes comment Baby Z gère l'apprentissage de la propreté.

 

Depuis mon premier article sur le sujet, Baby Z a fait de super progrès. C'est désormais sans couche qu'elle se balade toute la journée, ho yeah!

 

Je ne te raconte même pas les économies de couches et de lingettes qu'on fait.

 

Baby Z est officiellement propre côté pipi!

 

Côté caca ... Nan toujours pas.

 

Je pense que se ne sera pas de sitôt parce que :

- Loulou, pourquoi tu ne veux pas faire caca dans le pot?

- Pa que je suis touuuuuuuuuuute petite encore (pouce et index rapprochés pour indiquer à quel point la miss est petite), mais quand je seras grande à la maternelle alors je ferais pipi et caca dans le pot

- Ha ... Mais tu ne veux pas t'entraîner un peu avant quand même?

- Non je sais, mais là je suis petite encore

 


Partager cet article
Repost0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 13:00

Mine de rien, on en demande toujours beaucoup à nos petits.

 

Apprendre à prendre le sein, le biberon, manger à la cuillère, mâcher.

 

Apprendre à ramper, marcher, parler.

 

Apprendre à faire ses nuits.

 

Apprendre à être propre.

 

Et tout ça en 2-3 ans. Exploit!

 

La propreté? vaste sujet, surtout quand la rentrée à la maternelle approche à grand pas.

 

Question redondante et limite agaçante "alors elle est propre? " Ben non... Pas encore, toujours pas, c'est selon.

 

La propreté s'acquiert entre 2 ans 1/2 et 3ans. Mais comme pour tout le reste, cela dépend entièrement de l'enfant et de son rythme.

 

Baby Z a dit son premier mot "papa" à 6 mois, a fait ses premiers pas à 9 mois 1/2 et à marché à 10 mois.

 

Selon les manuels "comment bien élever son enfant et devenir une mère parfaite", un enfant est prêt à être propre lorsqu'il marche correctement et est capable de monter et descendre les escaliers. Question de maturité musculaire.

 

On y est presque : Baby Z commence à être propre et à réclamer le pot à l'appartement de plus en plus souvent. Oui à l'appartement, parce qu'à la crèche elle le fait depuis quelques temps déjà. 

 

On est pas pour le forcing mais pour le "proposing". Après les repas, le grand bib' d'eau.

 

Pipi c'est bon elle a compris le principe : s'asseoir sur le pot, vidanger, essuyer, vider, tirer la chasse, se laver les mains. Une minute top chrono, sous un tonnerre d'applaudissements!

 

Caca heu... Pas pour le moment. Baby Z préfère faire dans sa couche, question de position et/ou de chaleur...

 

On reconnait les mimiques : cessation de toute activité, regard lointain, concentration.

 

Alors on propose le pot, et là tout s'arrête, panique à bord. Comme je n'ai pas envie qu'elle soit comme sa mère une adepte de la constipation chronique, je dédramatise "pas grave mon p'tit beignet, tu feras dans le pot la prochaine fois d'accord?" "... Oui, pa' que là je pousse dans ma couche"

 

On va tenter le "sans couche" à l'appartement. Va falloir investir dans les culottes, pantalon et essuie tout!

 

Je sais qu'on a tout notre temps, mais on a quand même fait un deal avec Baby Z : le jour  où elle fera pipi ET caca dans le pot, alors on lui achètera un vrai lit de grande. Merci Roxanne pour cette idée!

 

divers-1575-pola01.jpg

 


Partager cet article
Repost0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 12:10

Si tu n'aimes pas la guimauve, passe ton chemin.

 

C'était il y a combien de temps déjà?

 

Tout est passé si vite et pourtant c'est comme si c'était hier.

 

Le premier regard posé sur toi, mon bel homme de la cantine. Ce sourire que tu m'as fait...

 

J'ai su à cet instant que tu serais celui avec qui j'allais partager ma vie.

 

4 ans... Des projets plein la tête, une merveilleuse enfant, des rires, des crises de nerfs, de la tendresse (ouais ça t'arrive quelques fois), de la joie, de l'amour, des engueulades, des retrouvailles, de la complicité, des privates jokes qui ne font rire que nous, ...

 

4 ans et toujours autant de papillons dans le ventre.

 

4 ans que tu me fais tourner la tête, toi ma p'tite folie, ma fantaisie.

 

Je t'aime

 


 

PS : non je ne t'en veux pas d'avoir oublié notre anniversaire...

Partager cet article
Repost0
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 08:46
Je vais être ridicule mais tant pis, je me lance.

Grande claque, crochet en pleine face, upercute dans le coeur, front-kick dans le bide.

Baby Z est officiellement inscrite à la maternelle...

Je t'avais dit que c'était ridicule.

Note personnelle: ne pas pleurer le jour de la rentrée.


Partager cet article
Repost0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 08:00

Ca fait un peu plus de trois que nous sommes ensemble Mister Jack et moi.  Un peu plus de trois ans que nous partageons le même lit (et plus si affinités…). Enfin quand il n’est pas en mission à l’étranger ou en week-end d’entrainement à la montagne pour son ascension du Kilimandjaro. Mais ça je t’en parlerais bientôt. Roxane a déjà démarré le teasing ici.
 

Au début les nuits étaient courtes, ben oui tu sais, les premiers émois, les premiers câlins, les premières nuits à refaire le monde.

 

Au début tout est mignon, tout est attendrissant. Les imperfections de l’autre n’existe pas (attention, quand je dis l’autre, je parle pour moi aussi – quoiqu’il n’a pas encore découvert toutes mes tares, il me reste encore un peu de répit hi hi hi).

 

Après on se calme un peu. Déjà parce qu’on a besoin de sommeil hein ! Et ensuite parce que c’est comme ça, la passion laisse la place à l’amour, le vrai, celui qui apaise, celui qui rend fort. Cela ne veut pas dire qu’il faut passer de « amour, passion et sexe à foison » à « passe moi le sel bobonne de l’hôtel du cul retourné ».

 

Ca veut dire également qu’on commence à réaliser que l’autre a des défauts. Je continue de trouver ceux de Mister Jack charmants et attendrissants. Tous, sauf un.

 

Un qui commence à me rendre dingue. Un qui pourrait coûter sa place à Mister Jack dans le lit conjugal : ses ronflements !!!

 

Et dire qu’il y a trois ans je m’endormais à ses côtés en souriant bêtement « ho il ronfle… ».

 

Toutes les nuits je lui demande de se tourner, je siffle, je pousse, je pince, je donne des coups de pied. Je suis à deux doigts de l’étouffer  avec mon oreiller.

 

Je ne parle pas de petits ronflements mélodieux. Non je parle d’un vacarme du tonnerre.

 

Comment t’expliquer…

 

L’inspiration pourrait ressembler à un ronflement de cochon enrhumer et asthmatique. Le très sexy : GRAOUNNN CRANNNN RHUMPF GRCRANNNNNN

 

Et ça ne s’arrête (malheureusement) pas là. Il reste l’expiration… Plus mignon, mais tout aussi agaçant : c’est le fameux « pff ». Mais si tu sais le « pff » que font les enfants quand ils soufflent, qu’ils ne sont pas content. Le très énervant : PFFFFFFFFF

 

 

GRAOUNNN CRANNNN RHUMPF GRCRANNNNNN  PFFFFFFFFF GRAOUNNN CRANNNN RHUMPF GRCRANNNNNN  PFFFFFFFFF

 

Ça donne envie non ?

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 12:26

Je l'imaginais déjà. Blond et bouclé comme Baby Z. De grands yeux bleus plein de malice et de curiosité.

On lui avait déjà choisi un prénom : Tinny A pour une fille, Little J pour un garçon.

Je me voyait déjà entouré de quatre petites mains toutes douces, toutes potelées. Un enfant sur chaques genoux. Deux petites têtes blondes courrant vers moi le soir après le travail.

Avec MMC on entendait déjà les rires, le premier "papa", le premier "maman". On le voyait déjà faire ses premiers pas.

Le résultat est arrivé ce matin. Le taux des béta HCG diminue, je fais une fausse couche. Inutile de me donner les statistiques ou les causes, avec MMC on les connait, on nous les a donné l'année dernière lors de mon premier avortement spontané.

Comment consoler la perte d'un rêve? Pourquoi faut-il que se soit si douloureux? Les même douleurs que celles de l'enfantement. Plus violentes psychiquement que physiquement.

Je voudrais de nouveau avoir 6 ans. Quand maman guerrisait tout d'un souffle  et d'un bisou magiques.

Partager cet article
Repost0

  • : Les pérégrinations de MissCZ
  • : Des petits bouts de moi, entre coups de gueule et couches Pampers.
  • Contact

Breaking News

 

Les 6 1/2 mois de Junior : 70 cm, 8.200 kg




Le Petit Quotidien, le magazine d'informations

dès 6 ans pour votre enfant à petit prix avec

Toutabo

le petit quotidien

 

souimanka

 

macaron-PDM2

 

188029 200139286667698 3549826 n

L'Association Le Rire Médecin avec le soutien

de Blédina comptent sur vous pour l 'opération

une photo = un rire d'enfant sur Facebook

 


http://www.dailymotion.com/video/xktn22_parole-de-mamans-l-hydratation-de-la-femme-enceinte-et-du-bebe_people

 

bannic3a8re boutique

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez misscz sur Hellocoton


Retrouvez misscz sur Hellocoton
untitled
leblogdemisscz@yahoo.fr